Association Protectrice des Oiseaux et de la Nature
Cliquez sur la rubrique de votre choix

Cette rubrique vous conseille et vous guide sur la fabrication des nichoirss :


I - Les 2 principaux types de nichoirs :

a - Les nichoirs de type " boite à lettre" peuvent être réalisés avec des planches de résineux de 2 cm d'épaisseur . Le toit devra être amovible (comme pour l'ensemble des nichoirs) pour en permettre le nettoyage . Il arrive que le pic épeiche , trop volumineux pour pénétrer dans un nichoir , en élargisse l'entrée à coups de bec pour s'emparer des oisillons qui s'y trouvent . Là où le pic épeiche sévit , il suffit de découper une plaque de tôle mince qui entourera l'accès . Prenez la précaution de limer soigneusement les bords de la tôle mince pour que les oiseaux ne puissent s'y blesser .
Les dimensions intérieures des nichoirs de type " boite à lettre" varieront en fonction de la taille des oiseaux auxquels ils seront destinés : de 600 mm x 250 x 250 pour la chouette hulotte à 200 x 100 x 100 pour la mésange bleue .
Les nichoirs de type "boite à lettre" peut posséder une perche d'envol dans nos jardins si le nichoir se trouve dans un endroit où les prédateurs ne peuvent l'atteindre (chats , pies , geais) . La perche n'est pas recommander en forêt où les prédateurs sont nombreux (écureuils, martres, chouettes, pies, geais) .

b - Le nichoir destiné aux grimpereaux, doit être plaqué au tronc de sorte que l'entrée soit dans le prolongement de l'écorce . Il est avisé de mettre une protection de pointes de fer sur le tronc à 1.50 m du sol pour en interdire l'accès aux chats .

II - Les diamètres des trous des nichoirs :

28 mm pour les mésanges , gobemouches , rouge-gorges , etc.
34 mm pour les étourneaux, moineaux friquet, pics épeichettes.

III - Trucs et astuces pour les aider à nidifier :

La saison des nids approche à grands pas . Vous pouvez aider certains oiseaux à nidifier en leur offrant le support de leur nid .
L'hirondelle de cheminée verra sa tâche simplifiée si vous clouez une petite planchette de bois contre une poutre sous une avancée de toit dans un hangar. Prenez soin de garnir la planchette verticale d'un grillage, le nid n'en sera que mieux accroché .
L'hirondelle de fenêtre adoptera un nichoir fabriqué dans du bois non raboté et d'une longueur d'environ 40 cm (espace de deux nids) . Vous pouvez également garnir la planchette verticale d'un fin grillage : le raffinement étant de leur offrir la coupe d'un nid à l'aide de formes en grillage très fin trempé dans un mélange de terre et de plâtre pour que l'intérieur et l'extérieur en soient enveloppés .Ces installations sont destinées à renforcer des colonies déjà existantes ou dont les nids ont été détruits , lors d'un ravalement de façade .
Un pot en terre cuite, dont le trou d'écoulement est agrandi de façon circulaire (environ 30 mm de diamètre pour les mésanges) est ensuite solidement attaché contre un arbre de gros diamètre ou un mur sera un nichoir parfait si vous n'êtes pas trop bricoleur.
NB : Pour les rouges-queues et les rouges-gorges , il faut casser la moitié du fond du pot pour obtenir un nichoir semi-ouvert.
Une bûche peut être fendue en deux , évidée et dans l'une des parois est réalisé le trou d'envol. L'ensemble est refermé à l'aide de charnières et pitons (pour ouvrir et nettoyer) ou bien cloué définitivement. Une planchette est alors placée pour fermer le dessus et protéger le trou d'envol . La réalisation sera plus facile si vous vous procurez des bûches déjà creuses (arbres morts) .


Plan de fabrication des nichoirs type 'boite à lettre'

Plan de fabrication des nichoirs type 'grimpereaux'

Cliquez sur les images !

Merle

Association Protectrice des Oiseaux et de la Nature © tous droits réservés